Association

Be-Hôme

  • Tout le canton

Domaine(s):

  • Droits humains
  • Migration

Type(s) d'activités:

  • Accompagnement / présence / visites
  • Activités sportives
  • Animation / loisirs
  • Autres
Membre bénévolat neuchâtel

Vidéo de présentation

Buts de l'association

L’association BE-HÔME fonde son action sur le projet « PAIRES », Parrainage pour l’Aide à l’Intégration des Réfugiés En Suisse, créé en 2017 à Lausanne et Yverdon-les-Bains. Nous cherchons à créer des binômes entre des personnes établies en Suisse depuis longtemps et des personnes réfugiées ou requérantes d’asile récemment arrivées. Le but est de favoriser l’intégration sociale des migrant-e-s en Suisse, pour qui il est autrement difficile de nouer des relations avec des habitant-e-s d’ici. Ces plusieurs mondes qui vivent dans les mêmes villes se croisent difficilement.

L’association BE-HÔME vise ainsi à rendre possible la rencontre de ces univers, afin de permettre une expérience humaine et culturelle au delà des barrières linguistiques.

Pour les « binômes d’ici », c’est une occasion de mieux comprendre les réalités de l’asile en Suisse, de découvrir des chemins de vie aux antipodes de nos quotidiens, et finalement d’engager une réponse créative et relationnelle à ce qui est parfois appelé la « crise migratoire »; ou « crise de solidarité ». Dans un esprit d’ouverture, c’est aussi une manière originale de refuser certains discours véhiculant peur et rejet de l’autre.

Pour les « binômes d’ailleurs », personnes réfugiées ou requérantes d’asile, le but de ce projet est de découvrir leur société d’accueil à travers la rencontre d’une personne qui partage certains intérêts communs, de pratiquer le français, de tisser un réseau, de partager leurs expériences et de favoriser leur intégration.

Activités bénévoles

Nous recherchons des bénévoles souhaitant devenir « binôme d’ici ». Concrètement cela consiste à former un binôme avec un.e réfugié.e pour l’aider dans son intégration en Suisse et lui permettre de pratiquer le français.

Une fois le binôme créé, le duo se voit environ une heure ou plus par semaine/toutes les deux semaines pour une durée minimum de 9 mois, afin d’assurer un engagement stable. Chaque binôme gère ensuite de manière autonome ses rencontres et activités en fonction des disponibilités et envies de chacun.

Le rôle du « binôme d’ici » est principalement de participer à une relation de confiance et d’amitié avec une personne qui, de par son statut, se retrouve souvent isolée et avec peu de repères; le but est ainsi de favoriser une intégration dans cette nouvelle société, au niveau des codes, de la culture et de la langue de cette dernière. Un binôme reste avant tout un échange, une vraie rencontre humaine, et l’occasion pour chacun de découvrir des parcours différents.

Les responsables de BE-HÔME restent pleinement disponibles durant toute la durée du binôme pour vous soutenir dans votre démarche, pour vous informer et expliquer la situation de l’asile en Suisse et dans le canton de Neuchâtel, pour répondre à vos questions, pour prendre le temps aussi de rencontrer le binôme s’il devait avoir quelques difficultés.